Si vous n’avez jamais piloté de drone auparavant, il est préférable de commencer par un petit modèle, peu cher et pourtant très bien. Le Syma X5C remplit ces trois critères.
Prôné par les sites de technologie générale et ceux spécialisés dans les drones, le Syma est un bon moyen de mettre un pied dans l’univers du drone. Même s’il n’a rien d’exceptionnel, le SYMA est un bon modèle pour une entrée en matière.

À moins de 1 kg, le X5C peut voler pendant sept minutes à l’aide d’une batterie nécessitant un temps de recharge de 100 minutes. C’est la moyenne pour le prix de ce modèle. Toutefois, contrairement à certains modèles concurrents, le X5C peut voler à l’intérieur comme à l’extérieur, grâce à sa structure résistant au vent. Son système de stabilisation gyroscopique à six axes garantit un maximum de stabilité pendant le temps de vol. Équipé d’une caméra HD 720p et d’une carte mémoire de 2Go, le X5C peut prendre des photos et des vidéos en volant, mais attention, la qualité n’est pas au rendez-vous, avec un rendu presque médiocre.

La portée annoncée d’environ 50 mètres est une limite que nous vous conseillons de ne pas franchir avant d’être totalement en confiance avec les commandes. La technologie d’étalement du spectre de 2,4 GHz est conçue pour éviter toute interférence et permettre une plus grande distance, mais nous vous recommandons de rester près de la maison jusqu’à ce que vous soyez assez confiant pour envisager de vous en éloigner. Heureusement, le Syma X5C est fourni avec quatre hélices et quatre couvre-lames de rechange afin de pouvoir parer à tout dommage causé par les tout premiers crashs, quasi inévitables. Bien que la durée de vie de la batterie soit courte et sa caméra intégrée guère extraordinaire, son rapport qualité-prix global le rend très intéressant pour les débutants.

Laisser un commentaire

Recommandé dans les comparatifs suivants :
  • Les meilleurs drones en 2019
  • Fermer le menu