Le Cheerwing CW4 possède quelques atouts : vol stationnaire autonome, décollages et atterrissages automatiques, flips et appareil photo. Cependant, ce drone a été conçu comme un drone photographique. Donc, dans nos tests, il était plutot lent à voler par rapport aux drones plus focalisés sur la course. Il a effectué l’un des temps de parcours d’obstacles les plus lents et il était aussi beaucoup plus susceptible de dériver que le Parrot Swing. Mais si vous insistez à vous procurer un appareil photo dans un drone de moins de 100 euros, ce modèle pourrait être une bonne option.

Laisser un commentaire

Fermer le menu