Connect with us

Dossier Site web

Les notions de base du référencement, les meilleurs conseils en 2018

Léa Clément
Mis à jour le 19 avril 2018 à 11:41

Le référencement ou SEO (ou Search Engine Optimization) est une notion indispensable si vous voulez vous démarquer de vos concurrents sur internet. Ayez en tête que ces derniers mettent en œuvre des stratégies plus ou moins efficaces avec des résultats différents. Mais pour aboutir à votre objectif qui est de figurer sur les premières pages de Google, vous devez adopter « la meilleure stratégie ». Car si vous n’arrivez pas à atteindre cette première place de Google, vous pouvez dire adieu à vos clients sur internet.

2814843F-930F-4A72-9671-5A2088A44740

La plupart des stratégies qui seront énumérées sur cette page correspondent à des plug-ins WordPress. Cependant, la méthode en générale fonctionne sur n’importe quel logiciel et CMS. Seulement, il vous revient de les adapter à votre site.

En outre, ne négligez aucune étape ! Sinon, la méthode risque de ne pas être aussi efficace qu’escomptée.

1) Les bases du SEO

SEO est le synonyme de Search Engine Optimization. Le but du processus est de comprendre comment fonctionne un moteur de recherche (Google) afin de mettre en œuvre différentes stratégies pour se classer plus haut dans la page de résultats de recherche. Avec un SEO de qualité, un site reçoit du trafic organique gratuit qui aurait pu être payé à travers d’autres méthodes comme Google Adwords). Plus facile à dire qu’à faire, le classement sur la première page de Google est cependant à la fois une science et un art.

Le référencement est affecté par une multitude de facteurs tels que votre domaine, le temps passé sur votre site d’un visiteur, le taux de rebond, les partages sociaux et plus encore. Rappelez-vous, l’objectif de Google est de fournir les meilleures informations à ses visiteurs. Pour y arriver, il fait appel à un puissant algorithme dont la mission est de classer les meilleurs sites et les meilleures pages web, selon des facteurs précis.

Pour s’assurer donc d’un bon classement, il est indispensable de maitriser ces différents facteurs :

  1. Les meta tags : un bon titre, une bonne description, de bons mots-clés… Installez l’add-on Yoast SEO de WordPress et assurez-vous que le voyant est au vert avant de publier votre page. Cette extension vous guidera pour y arriver.
  2. Pour augmenter le CTR de votre page, ajoutez en plus des mots possédant des attractions élevées comme « Aujourd’hui », « Rapide », « Pas à pas », « Simple », « Guide »… Les internautes aiment aussi les nombres, comme « 10 techniques pour… ».
  3. Utilisez des URL descriptives et simples, comme www.monsite.com/10-techniques-seo.
  4. Mettez des liens vers des sites populaires et reconnus comme Wikipedia, on prendra votre texte plus au sérieux.
  5. Surveillez la vitesse de chargement de votre page. Ce facteur fait partie de l’évaluation de Google. Sous WordPress, WP Super Cache peut accélérer par exemple votre site en supprimant les caches inutiles et Ewww Image Optimizer peut réduire la taille de vos images sans perte de qualité.
  6. Utilisez un certificat SSL (c’est-à-dire HTTPS), cela rendra votre site plus « légitime ».
  7. Apprenez à créer des articles orientés SEO. Sur ce point, Yoast est aussi un bon mentor pour l’agencement et la forme en général. Mais pour la qualité de l’article sur le fonds, c’est à vous d’y veiller. Vous pouvez même engager un vrai spécialiste de la question.
  8. Ajoutez des images et des vidéos à votre page web pour la rendre plus agréable pour les visiteurs.

Trois autres facteurs importants vont aussi s’ajouter à ces 8 premiers :

  1. Votre réputation sociale : Rejoignez un maximum de groupes dans Facebook et postez-y vos pages à chaque fois que vous en avez créé. Puis, relancez-les tous les 2 ou 3 mois. Cela augmentera votre trafic.
  2. Créez des liens à partir des sites d’autorités comme Wikipédia ou des sites d’actualités. Ici, la qualité prime sur la quantité. L’objectif est de ramener un maximum de backlinks. Trouvez par exemple des blogueurs qui seront d’accord pour poster vos pages sur leurs sites.
  3. Faites asseoir votre maque sur Internet à travers d’autres moyens de communication.

2) Les outils indispensables pour un bon SEO

  1. Ahrefs (payant) : outil qui permet de lister les backlinks d’un site et de faire des recherches avancées de mots-clés
  2. SEMRush (payant) : semblable à Ahrefs mais permet en plus d’optimiser les contenus 1. Google Keyword Planner : volume de recherche pour des mots-clés
  3. Backlinksindexer (payant) : indexer des backlinks
  4. SEOQuake : affiche des conseils sur les résultats de recherche
  5. Alexa Toolbar : affiche votre Alexa Rank, un classement lié au nombre et la qualité des visites sur votre site 1. Moz Toolbar : affiche différentes métriques sur votre site.

3) Oubliez le SEO, passez au SED

Vous avez terminé le SEO, passez au SED ou Search Engine Domination. Avec l’introduction de Rankbrain, Google apporte une nouvelle règle au référencement. Désormais, pour figurer dans les premières places de Google, vous devez combiner de superbes contenus et des backlinks de haute qualité.

Une récente étude a montré qu’un bon contenu d’environ 1900 mots. Plusieurs contenus de 300 mots ne valent pas un contenu plus long puisque les gens viennent sur votre site et mettent au maximum 30 secondes pour lire le texte. Ce n’est pas ainsi que vous pouvez les convertir un clic en client. En plus, les longs contenus sont sûrement les plus consistants et augmenteront ainsi le temps passé par un utilisateur sur votre site. Ce que Rankbrain verra d’un très bon œil.

Sinon, voici quelques techniques pour avoir des backlinks de qualité :

  1. Trouvez les backlinks de votre concurrent sur des outils comme le site Ahrefs, et essayez d’avoir les mêmes
  2. Trouvez des domaines expirés en rapport avec votre activité et utilisez une redirection 301, si celui-ci avait des bons backlinks. 1. Créez de bons contenus et allez sur Podcasts.

4) Le guide pas-à-pas d’un bon contenu

1. Définissez une stratégie de contenu

Écrivez-vous pour générer des prospects ? pour collecter des inscriptions ? ou voulez-vous être perçu comme un leader de l’industrie? Le but de votre stratégie de contenu déterminera en grande partie comment vous allez structurer votre article de blog.

2. Définissez le sujet du contenu

Une fois la stratégie définie, réfléchissez aux informations que vous allez offrir à vos lecteurs. Vous pouvez même adresser ces contenus à des lecteurs spécifiques en envoyant un mail à chaque fois qu’un article est publié.

3. Trouver les bons mots-clés

Vous pouvez utiliser plusieurs outils pour trouver des mots-clés qui présentent un bon équilibre entre la difficulté et le volume de recherche.

Vous pouvez par exemple utiliser l’outil Ahrefs. Sur ce site, il vous suffit d’entrer quelques suggestions de mots-clés, et Ahrefs se charge de vous donner un rapport détaillé sur les mots-clés ayant un rapport avec vos suggestions. Préférez alors les mots-clés ayant un KD entre 60 et 500. Dégagez-en 3 ou 4, et vous pouvez commencer à écrire.

Vous pouvez aussi utiliser l’outil Google Search Console. La Search Console vous offre les mots clés pour lesquels votre site a déjà été classé. Vous pouvez aussi utiliser le plugin Chrome Mots-clés Everywhere pour voir des informations telles que le Volume mensuel, le CPC et la Concurrence.

D’un autre côté, il peut aussi être plus intéressant de mettre à jour vos anciens contenus que d’en écrire un nouveau. Ainsi, vous pouvez ajouter des mots-clés, mettre à jour les informations publiées…

4. Écrire le contenu parfait

Nous l’avons déjà évoqué, il ne faut pas descendre au-dessous de 2 000 mots. Il est impératif de bien choisir les titres H1 et H2 en y glissant soigneusement des mots-clés. En outre, il ne faut pas oublier d’inclure des images, des vidéos et tout autre multimédia interactif.

5. La manière semi-automatique, semi-manuelle de classer le contenu

Faites appel au plugin IFTTT et connectez WordPress avec tous vos comptes. Ainsi, vous passez 10 minutes à tout configurer et vous ne devez plus jamais vous en soucier. D’autres outils semblables existent comme le plugin Medium pour Thrive Global.

Puis, contactez des blogueurs et présentez-les vos contenus. Demandez-leur ensuite de poster des liens vers votre site sur leur blog.

 

Les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PromoMeilleure Vente n° 1 Ryze DJI - Drone Tello - Blanc...