Les meilleurs drones en 2019

  • Mis à jour il y a 3 semaines
  • 32 solutions

Les drones les plus recommandés par la communauté : Voici parmi les modèles offrant la meilleure qualité d’image, que ce soit en mode photo ou vidéo, les modèles pour débutants ou encore ceux offrant la meilleure autonomie ou étant les plus immersifs. Les technologies de vols étant en constante évolution, il devient de plus en plus difficile de faire une comparaison juste par rapport aux modèles coûteux et bon marché. Il est cependant préférable de ne pas se laisser aller à acheter un modèle selon son cout sans vérifier certaines de ses fonctions.

Voici la liste des meilleurs drones :

Promo
DJI Mavic 2 Pro - Kit Drone avec caméra Hasselblad, Vídeo 4K HDR,...
25 Commentaires
DJI Mavic 2 Pro - Kit Drone avec caméra Hasselblad, Vídeo 4K HDR,...
  • Le nouveau capteur CMOS de 1 pouce est doté d'une zone...
  • Le plus grand capteur se traduit par de meilleures...
Promo
DJI Mavic Air Fly Combo (EU) - Drone Quadricoptère avec caméra /...
116 Commentaires
DJI Mavic Air Fly Combo (EU) - Drone Quadricoptère avec caméra /...
  • DES PANORAMIQUES SPÉHRIQUES DE 32 MPX POUR REPOUSSER...
  • CAMÉRA STABILISÉE DANS UNE NACELLE À 3 AXES: La...
Promo
DJI - Spark (Version UE) - Magma Rouge | Quadricoptère avec Caméra |...
15 Commentaires
DJI - Spark (Version UE) - Magma Rouge | Quadricoptère avec Caméra |...
  • FACILE À VOLER: Le DJI Spark est facile à voler...
  • CAMÉRA HAUTE PERFORMANCE: Le DJI Spark dispose d'une...
Promo
DJI Mavic 2 Zoom Drone Quadrocopter avec Zoom optique 24-48mm Caméra...
17 Commentaires
DJI Mavic 2 Zoom Drone Quadrocopter avec Zoom optique 24-48mm Caméra...
  • UNE FAÇON SIMPLE: L'objectif à zoom optique x2 est si...
  • MISE AU POINT RAPIDE: L'autofocus sur le Mavic 2 Zoom...
  • 251 contributeurs
  • Avatar des contributeursAvatar des contributeursAvatar des contributeursAvatar des contributeursAvatar des contributeursAvatar des contributeursAvatar des contributeurs
    234
    234
    0

    #1 DJI Mavic Pro II

    drone

    Deux adjectifs suffisent pour décrire le DJI’s Mavic Pro : portatif et puissant. Capable de se replier jusqu’à adopter un format ultra compact, le DJI Mavic Pro est un modèle...

    drone
  • mathieu

    Clairement le meilleur de tous

  • 15
    15
    0

    #2 DJI Mavic Air

    drone

    Le DJI Mavic Air est un petit drone permettant la création de vidéo 4K. Il est doté d’un système amélioré de prévention des obstacles. Il est de format compact et...

    drone
  • Hello

    Magnifique, splendide, je l'ai acheter avant noël et il marche toujours aussi bien

  • 1
    1
    0

    #3 DJI Spark

    drone

    C’est certainement un des plus petit drone possédant la technologie de navigation la plus avancée. Le modèle DJI Spark est un drone qui peut tenir dans la paume d’une main...

    drone
    1
    1
    0

    #4 DJI Mavic 2 Zoom

    drone

    Le nouveau drone Mavic 2 est proposé en deux gammes de modèles différents : la gamme pro qui possède un capteur photographique très perfectionné. Et la gamme zoom dotée du...

    drone
    0
    0
    0

    #6 DBPower MJX X400W

    drone

    Le DBPower MJX X400W est un drone photographique similaire au Cheerwing CW4. DBPower offre des caractéristiques telles que des flips et le streaming en direct de la caméra vers votre...

    drone
    0
    0
    0

    #9 UDI U818A

    drone

    Bien que l’UDI U818A ait une caméra et un design visuellement intéressant avec quatre grands cerceaux entourant les pales de l’hélice, nous avons trouvé qu’il était lent et difficile à piloter –...

    drone
    0
    0
    0

    #13 DJI Phantom 4 pro

    drone

    Ce modèle étant l’évolution du Phantom 4, le drone Phantom 4 pro est dotée de plusieurs améliorations qui paraîtraient pour certains mineures et qui pourtant sont très significatives. Si la...

    drone
    0
    0
    0

    #15 Parrot MiniDrone Swing

    drone

    Le Swing possède deux modes de vol et une forme d’aile en X inhabituelle que nous n’avons jamais rencontrée dans aucun autre modèle de drone jusqu’à présent. Les drones Hobby...

    drone

    Afin de se garantir un bon investissement, il est préférable de faire attention à certains critères relatifs à chaque drone. En premier, vous pourriez regarder la durée de vie de la batterie. En second, il faut bien faire attention à la résolution de l’image (photo/ vidéo) ainsi que de la vitesse maximale de la caméra. Mais ce n’est pas tout. Selon votre choix et selon le type de caméra ou d’appareil photo, vous pourriez opter pour le nec plus ultra en vous offrant une vidéo avec une très bonne résolution d’image est une très bonne stabilisation qui vous permettra d’avoir des images de très haute qualité.Les drones que nous vous proposons sont pour la plupart sont des drones très « bon marché » mais de bonne qualité, équipés de caméra 4K, 1080 P où HD. Ils sont facilement transportables dans un sac à dos. Le comparatif que nous vous proposons de lire est basé selon l’expérience et le vote de chaque utilisateur de différents drones. Ces utilisateurs étant membres d’une communauté, ils offrent à lire, par le biais de leurs expériences, les caractéristiques de chaque modèle ainsi que de leur rapport qualité-prix. Vous pourrez par la suite vous faire une bonne idée du drone que vous pourriez acheter et choisir si vous désirez un drone bon marché ou s’il vous est préférable d’en avoir un plus professionnel.

    Détails des solutions :

    DJI Mavic Pro II

    Deux adjectifs suffisent pour décrire le DJI’s Mavic Pro : portatif et puissant. Capable de se replier jusqu’à adopter un format ultra compact, le DJI Mavic Pro est un modèle de choix pour les fans de quadricoptères. Le nouveau système de transmission OcuSync lui confère une portée de près de 7 km, une vitesse de 64 km/h et une autonomie de 27 minutes environ, grâce à une batterie puissante. La portée du drone par rapport à la station est contrôlée par GPS et satellite pour une localisation précise. Grâce à la redondance des capteurs, le mode d’évitement d’obstacles permettra au Mavic Pro d’esquiver tout obstacle susceptible de le heurter.

    Visuellement, le Mavic Pro, dont les dimensions sont 8,3 x 19,8 x 8,3 cm, est différent de la gamme de quadricoptères très populaire de DJI. Il a en outre plus de contours et de formes angulaires. Les pattes plus courtes du Mavic Pro donnent l’impression qu’il atterrit sur son ventre ; ses bras arrière pivotent vers le bas pour se replier sur eux-mêmes tandis que les bras avant se replient sur la partie supérieure du corps principal. Gros avantage : ce modèle se range facilement dans un sac à dos.

    Le drone se configure en un claquement de doigts et, après l’avoir connecté à la télécommande, vous pouvez ajouter un smartphone faisant office d’écran. La télécommande compacte est aussi bien conçue que le Mavic Pro lui-même, avec deux joysticks contrôlant la hauteur, la direction et les mouvements. Une molette de défilement à l’arrière permet d’ajuster le support caméra, tandis qu’une autre peut se programmer. La caméra permet d’enregistrer des vidéos 4K à 30 fps ou 1080p à 96 fps. Il est possible de diffuser en live sur Facebook, YouTube et Periscope à 30fps. Il est également possible de prendre des photos à l’aide de la caméra de 12 mégapixels.

    DJI Mavic Air

    Le DJI Mavic Air est un petit drone permettant la création de vidéo 4K. Il est doté d’un système amélioré de prévention des obstacles. Il est de format compact et se plie assez aisément pour se glisser dans une poche. Il possède aussi une nacelle à trois axes. Il est très rare de trouver un drone aussi facilement transportable. Ce petit drone a hérité des caractéristiques de plusieurs de ses grands frères comme les bras pliables du MAVIC PRO et le style modèle réduit du SPARK. L’union des caractéristiques de ces deux drones a pu offrir la création d’un des meilleurs drones pour amateurs.

    Pourtant, le Mavic Air, tout en étant doté de spécifications haut de gamme, et vendus dans le commerce à un prix beaucoup inférieur à celui du Mavic pro. Il possède cependant toutes les caractéristiques que l’on pourrait espérer d’un drone pro. Il possède une batterie d’une durée de 21 minutes et il est possible de faire des images panoramiques 32 MP et de la vidéo 4K. De plus, grâce à son système amélioré de détection des obstacles, il est très facile à piloter. Et c’est ce qui le rend très attractif tant par le prix que par sa spécificité.

    Et comme le vol de la plupart des drone est limité dans le temps du fait de la durée des batteries, il serait profitable, pour utiliser ce drone d’une façon optimum de faire le choix d’investir dans plusieurs batteries.

    Lors de l’ouverture de la boîte vous trouverez à l’intérieur, le drone, trois piles, une télécommande, un sac de voyage, deux paires de protecteurs d’hélice, six paires d’hélices, un adaptateur de batterie et un chargeur de batterie. Ce drone, doté d’une technologie mise à jour dans un châssis au design intéressant est des plus captivants et des plus jouissifs malgré l’investissement. Il reste cependant beaucoup moins cher que ses grands frères. D’autant qu’il possède sa propre commande de contrôles spécifiques. Ce qui justifie largement son prix.

    DJI Spark

    C’est certainement un des plus petit drone possédant la technologie de navigation la plus avancée. Le modèle DJI Spark est un drone qui peut tenir dans la paume d’une main et se trouve être très facile à piloter. Ses dimensions sont de 14,3 × 14,3 × 5,5 cm Ce drone milieu de gamme possède différents modes de vols. Il a été conçu de sorte à être facilement transportable. Ce modèle de drone DJI Spark possède une très grande notoriété auprès des amateurs. Il ne pèse que 300 g. Il arrive tout juste à la limite établie par certaines réglementations restreignant l’utilisation des drones dans certains cas comme les vols de nuit par exemple. Il est donc préférable de toujours jeter un œil sur les réglementations en vigueur pour ce qui est de l’espace aérien lors de l’utilisation des drones.

    En plus de sa facilité de transport, il est assez discret et peut être utilisé de façon professionnelle de sorte à passer inaperçu comme pour des prises de vue pendant les mariages par exemple.

    Il est possible de protéger les hélices par des protecteurs pour hélices. Cela permet ainsi d’augmenter légèrement la taille du drone et son pas et de pouvoir l’utiliser beaucoup plus facilement lors de vols en intérieurs ou lorsque l’on est en mode de contrôle manuel (décrit plus loin dans cet article). Les protections ne sont cependant pas inclues dans le boîtier du DJI Spark mais vous pouvez vous les procurer en achetant le pack " Spark Fly More ".

    DJI Mavic 2 Zoom

    Le nouveau drone Mavic 2 est proposé en deux gammes de modèles différents : la gamme pro qui possède un capteur photographique très perfectionné. Et la gamme zoom dotée du lentille capable d’un grossissement optique très intéressant mais beaucoup plus accessible au niveau prix. Ce nouveau modèle bénéficie de plusieurs améliorations bien étudiées. Le Mavic 2 Zoom a recueilli un très grand pourcentage de la technologie des anciens modèles tels que le Mavic air pour s’offrir une amélioration non négligeable menant ce nouveau modèle un niveau très supérieur. Les effets positifs sont visibles au niveau du vol qui est devenu beaucoup plus efficace grâce à une bonne autonomie et une meilleure stabilité. Le système APAS, signifiant "Advanced Pilot Assistance System" est un logiciel permettant, grâce à de multiples capteurs se trouvant autour de l’aéronef d’éviter la plupart des obstacles se trouvant sur la trajectoire du drone. Pour ce qui était des modèles précédents, ceux-ci ne possédaient pas la technologie qui leur permettait d’être autonome, même après avoir lancé au pilote une alerte à propos d’un obstacle quelconque.

    Grâce aux nouveau capteurs du Mavic 2 et de ses différents modes de vols soutenus par le système Active Track 2.0, celui-ci permet un bon suivi du vol rendant le drone totalement autonome. Il est possible de faire différents déplacements tout en gardant une bonne stabilité. Le plus, c’est que, grâce à la rapidité du traitement du logiciel, il est beaucoup plus facile, même lors de trajectoires complexes de garder une bonne idée de la direction désirée de la trajectoire. Et ceci grâce au système Active Track 2.0.

    Le tripode possédant une bonne sensibilité des leviers permet de réduire favorablement la vitesse du drone. Il est possible ainsi de le piloter de façon beaucoup plus favorable de sorte à pouvoir shooter les images de façon beaucoup plus précise et même très proche de la zone désirée. Grâce au système QuickShots qui permet des mises au point d’images et de prises de vue caméra spécialement étudiée pour la création de clips captivants, il offre aussi la possibilité d’exécuter plusieurs modes de vol prédéfini pour obtenir d’excellents résultats d’images et des vidéos et ceci d’une façon extrêmement simple. Les drones de DJI sont dotés des modes Dolly zoom, du zoom, de l’astéroïde et du boomerang entre autres.

    DBPower MJX X400W

    Le DBPower MJX X400W est un drone photographique similaire au Cheerwing CW4. DBPower offre des caractéristiques telles que des flips et le streaming en direct de la caméra vers votre téléphone. Mais ces caractéristiques n’étaient pas suffisantes pour surmonter ses mauvaises performances lors de notre test de parcours d’obstacles, car ce modèle était lent et difficile à contrôler.

    UDI U818A

    Bien que l’UDI U818A ait une caméra et un design visuellement intéressant avec quatre grands cerceaux entourant les pales de l’hélice, nous avons trouvé qu’il était lent et difficile à piloter – le cadre en plastique léger tentait de s’éloigner au vent. Ce drone permet d’appuyer sur un sul bouton pour faire un flip.

    DJI Phantom 4 pro

    Ce modèle étant l’évolution du Phantom 4, le drone Phantom 4 pro est dotée de plusieurs améliorations qui paraîtraient pour certains mineures et qui pourtant sont très significatives. Si la conception et les composants électroniques du modèle original du drone Phantom 4 se retrouvent dans le modèle pro, ceux-ci ont non seulement été mis à jour mais il a été majoré de nouvelles fonctionnalités. Le plus manifeste étant le système permettant de prévenir les obstacles dans les cinq directions alors que le modèle original n’en possédait qu’un seul qui lui permettait d’être orienté vers l’avant. Le modèle pro est doté de capteurs à l’avant, à l’arrière à gauche et à droite, explorant rapidement tous l’environnement alentours afin d’éviter la plupart des obstacles comme les arbres ou les bâtiments par exemple.

    Une des autres améliorations non négligeable et celui de la caméra pro. Celle-ci est dotée d’un capteur d’image d’un pouce qui quatre fois plus grand que celui utilisé dans le modèle original, le Phantom 4. Celle-ci peut enregistrer jusqu’à quatre vidéos à 60 images par seconde et des photos allant jusqu’à 20 mégapixels. On y trouve aussi une commande d’ouverture est un obturateur mécanique. C’est certainement un des meilleurs appareils photo et vidéo que peut proposer ce modèle de drone le P4.

    Parrot MiniDrone Swing

    Le Swing possède deux modes de vol et une forme d’aile en X inhabituelle que nous n’avons jamais rencontrée dans aucun autre modèle de drone jusqu’à présent. Les drones Hobby ont tendance à être de deux types : le premier, un quadcopter possédant quatre pales d’hélice permettant de décoller et d’atterrir verticalement. Le second, à voilure fixe qui possède une forme similaire à celle d’un avion de sorte qu’il soit impossible de l’arrêter une fois que vous l’avez lancé dans les airs après le décollage. Le Swing décolle comme un quadcoptère et vous donne ensuite la possibilité de l’incliner vers l’avant pour voler comme un drone à voilure fixe.

    Le Swing doit être en mode quadruple pour décoller, atterrir et maintenir sa position. Vous pouvez aussi le garder en mode quadruple pour un vol plus lent et plus contrôlé. Dans ce mode, nous nous sentions très à l’aise en pilotant le Swing que ce soit dans l’entrepôt, à l’extérieur par vent léger à modéré ou à l’intérieur d’un appartement. Mesurant 5 pouces par 13 pouces par 5 pouces, ce modèle était le seul drone de grande taille sur lequel nous avions l’impression d’avoir un contrôle total en vol dans les trois environnements.

    Une fois en mode avion, le Swing devient un drone à voilure fixe qui peut se déplacer beaucoup plus rapidement. Mais il ne peut pas s’arrêter et se maintenir en place. Par conséquent, le contrôle du drone est plus difficile dans ce mode. Cependant, c’est aussi plus amusant à piloter pour les pilotes à la recherche d’une expérience plus excitante. Avoir les deux modes dans le même drone permet d’améliorer ses propres compétences de vol et de trouver de la valeur pour le Swing.

    Parce que nous sommes plus familiers avec les quadcoptères volants, nous avons piloté le Swing à travers nos parcours d’obstacles en mode quadcoptère. Il a fallu 32,49 secondes sur l’essai de faire voler ce modèle sur un parcours intérieur, et 28,73 secondes en essai sur un parcours extérieur. Aucun des deux n’a été le plus rapide. Cependant les résultats étaient semblables aux autres drones de notre choix de course. Le Aukey Mohawk ainsi que notre dauphin, le Horizon Hobby Blade Nano QX. Le fait que nous ayons pu compléter les deux parcours lors dès la première tentative montre à quel point le Swing reste un drone stable et facile à piloter.

    La capacité de vol stationnaire sur place vous donne la liberté de vous concentrer sur le vol au lieu d’apprendre les bases du pilotage manuel d’un drone.

    Le Swing est prêt à voler dès sa sortie de sa boîte. C’est-à-dire en moins d’une minute. Doté d’une batterie d’une durée de 8,5 minutes, la deuxième après les 10 minutes du modèle Mohawk, on peut toute suite l’essayer pour son premier vol. Lors de notre test de robustesse, le Swing a facilement survécu à une chute de 20 pieds sur du béton. Il n’a subi aucun dommage pendant son vol. Ses ailes en mousse sont un peu fragiles mais vous pouvez acheter un kit de rechange pour 20 euros si nécessaire. D’autres pièces, comme les composants de moteur et les clips, sont facilement disponibles sur Amazon à faible coût.

    L’équipe du service à la clientèle du modèle Parrot a répondu en un jour ouvrable à une question que nous avions soumis par le biais du formulaire de contact en ligne de l’entreprise.  Comme la marque Parrot est une marque qui jouit d’une grande réputation concernant la vente de drones, nous avons pensé que c’était la meilleure façon pour contacter le support technique sur le long terme. Et ceci par rapport à certaines autres marques plus récentes qui ont tendance fluctuer selon les tendances des drones.

    Le Swing est notre seul choix qui est vendu avec un appareil photo. Cependant, il est utile au drone exclusivement pour sa stabilisation et non pas réellement pour la photographie. Avec une résolution de 0,3 mégapixels, le composant ne vaut pas la peine d’être considéré comme un appareil photo fiable ou comme un facteur d’achat du modèle Swing.

    Un drone qui peut passer d’un quadcoptère à un avion est ingénieux et inhabituel, mais cela signifie aussi que le Parrot Swing n’est pas parfaitement optimisé pour être soit l’un soit l’autre. En mode quadruple, ce drone, bien que réactif, s’est montré un peu trop instable pour être manœuvré à travers notre parcours d’obstacles ; en mode avion, le Swing volait plus lentement que les autres modèles à voilure fixe. Parrot avait annoncé une vitesse maximale de 18,64 milles à l’heure, ce qui n’est pas assez rapide pour une vraie course de drones mais suffisamment bon pour s’exercer dans votre arrière-cour.

    Comme beaucoup de drones que nous avons testés, le Swing est livré avec une seule batterie. Il s’agit d’une batterie au lithium-polymère enrobée de plastique donnant un air plus policé que les deux autres batteries enrobées de plastique utilisées par d’autres drones bas de gamme. Mais cela signifie tout de même un temps de vol limité. Si vous ne voulez pas recharger votre drone fréquemment, nous vous recommandons de dépenser environ 30 euros pour un pack de trois batteries et un chargeur dédié. Cela signifie aussi que le Swing finira par vous coûter environ 60 % de plus. Nous n’aimons pas non plus de devoir recharger le drone en le connectant à un cordon d’alimentation directement à celui-ci, ce qui est un problème -c’est aussi une autre raison d’acheter un chargeur dédié.

    Une question au sujet de ce comparatif ? Contactez nous en cliquant ici

    Fermer le menu