Les meilleurs drones à moins de 100 euros à acheter en 2019

  • 10 contributeurs
  • Après avoir passé 25 heures à faire des recherches sur les drones les moins chers du marché et à faire voler neuf modèles de première catégorie à travers quelques parcours d'obstacles à l'intérieur d'un entrepôt et dans un parking, nous avons estimé que le Parrot Swing était le drone qui pouvait le plus intéresser la plupart des débutants intéressés par s’essayer à vivre une belle et amusante expérience de vol. drone pas cher Comparatif : Les meilleurs drones à moins de 100 euros à acheter en 2019

    Même si le Swing s’avère ne pas être le drone le plus rapide que nous ayons piloté, c’est cependant le modèle le moins coûteux de la gamme sachant maintenir sa position dans les airs de façon fiable. Même dans des conditions de vents forts. Il est facile à piloter, même aux mains de pilotes totalement inexpérimentés.

    La communauté vote chaque jour pour le meilleur drone afin de vous offrir le comparatif le plus représentatif du marché. Avec ce classement, vous êtes sûr de faire le meilleur choix avant de passer à l’achat.

    Quel drone acheter à moins de 100 euros en 2019 ?

    1
    Blade Nano QX BNF Quadcopter
    Jouet - Horizon Hobby (US)
    Disponible sur Amazon

    Si le Parrot Swing se trouve ne pas être disponible et que vous désiriez un drone tout aussi facile à piloter, le Horizon Hobby Blade Nano QX reste la meilleure option. Comme le Swing, le Nano QX possède deux modes de vol : le vol assisté, pour les personnes pas encore très confiantes ou expérimentées en pilotant un drone et le mode manuel, pour les personnes prêtes pour des vols plus agiles. Bien que le Nano QX puisse tenir sa position dans les airs, sa petite taille et son moteur ne lui ont pas permis de s’en sortir aussi bien que le Swing dans des conditions de vents forts et l’ont rendu plus susceptible de dériver de sa course.

    Les batteries du Nano QX durent huit minutes -c’est celle qui offre la plus grande autonomie des petits drones que nous avons testés (les petits drones ont tendance à avoir des batteries plus petites). Le drone est à peu près de la taille d’une paume ; parmi les modèles que nous avons testés, seul l’Eachine E010 était sensiblement plus petit. Le Nano QX est assez léger et possède des lames assez petites pour permettre un vol sécurisé à l’intérieur de votre maison ainsi qu’autour des gens. Il est également livré avec des protège-lames, ce qui, d’après notre expérience, a empêché les lames de se briser lors de notre test de chute et lors d’une utilisation constante.

    Le Nano QX est rapide et agile en vol. En le pilotant en mode manuel pour plus de vitesse et d’agilité, nous avons fait la tentative de le tester en le faisant naviguer pendant 27,75 secondes dans la course à obstacles en intérieur. A l’extérieur, nous avons fait deux tentatives (à cause du vent) et nous avons atteint 42,69 secondes. Le drone semblait être l’un des plus rapides lorsque nous l’avons fait voler en ligne droite, mais, évidemment, plus il volait vite, plus notre temps de réaction devait être rapide. Avec un peu plus de pratique au pilotage, il aurait été capable de réaliser l’un des temps de parcours d’obstacles les plus rapides. Cependant, le temps de parcours de ce modèle s’est effectué sur la comparaison des plus grands drones les plus rapides ; la taille du Nano QX a aidé au résultat, ce qui a facilité la traversée à travers le cerceau et la porte.

    Le Nano QX est assez léger et possède des lames assez petites afin qu’il puisse voler de façon sécurisée à l’intérieur de votre maison et autour des gens.

    Comme avec nos autres modèles, le Nano QX est prêt à voler dès la sortie de sa boîte. Cependant, nous recommandons également de faire l’achat d’un chargeur et quelques batteries supplémentaires.

    Vous n’avez pas à craindre de malmener ce drone, celui ci possède la plus vaste gamme de pièces de rechange disponibles et les moins coûteuses – et ceci pour n’importe quelle partie du drone. Et si vous avez des problèmes, l’entreprise sera réactive. Nous avons contacté Horizon Hobby via son formulaire de service à la clientèle en ligne, et nous avons reçu une réponse en un peu moins de deux heures.


    2
    Promo
    Hubsan H107L X4
    Jouet - HUBSAN
    Disponible sur Amazon

    Considérant que le Hubsan X4 a eu les durées de parcours d’obstacles intérieurs et extérieurs les plus rapides dans nos tests, ce modèle offre beaucoup d’intérets pour un pilote de drone en herbe à bas prix. Il ne peut pas décoller ou atterrir tout seul, ou encore planer dans les airs automatiquement. Cependant pour nous, il était plus réactif et amusant de le faire voler à l’intérieur que le Horizon Hobby Blade Nano QX, ou même le Parrot Swing. Le X4 est plus facile à s’endommager en vol. plus que n’importe quel de nos autres modéles et la durée de vie de sa batterie est particulièrement courte. Mais les pièces de rechange et les batteries de rechange sont peu coûteuses et faciles à trouver.

    De meme que le Nano QX, le X4 est assez petit pour se poser dans votre main et il est assez léger pour voler à l’intérieur d’une maison sans heurter vos murs ou provoquer un danger quelconque pour les gens. Lors de nos essais, il a lutté contre des vents modérés pendant le stationnement. Cependant, il a excellé à l’intérieur. C’est un excellent drone si vous prévoyez surtout de le faire voler en intérieur ou si vous êtes prêt à attendre une journée sans vent. Il a fallu faire un essai et obtenir 15,42 secondes pour compléter la course à obstacles à l’intérieur et trois essais à 8,34 secondes pour voler à travers le cerceau à l’extérieur. La petite taille du X4 a permis de franchir plus facilement les obstacles de notre parcours. C’était aussi le seul drone qui semblait assez proche de la réactivité et de l’agilité de l’Aukey Mohawk vendu plus cher.

    Cependant, la vitesse, la réactivité et la petite taille du X4 font que la batterie ne dure pas plus de cinq minutes. Un chargeur et des batteries supplémentaires étant peu coûteux, il vaut mieux donc s’en acheter plusieurs.

    Bien que le X4 ait survécu à notre test de chute de 20 pieds, c’est le seul drone que nous avons endommagé pendant les tests. En s’écrasant sur le sol en béton, deux des lames d’origine ont été suffisamment écrasées pour affecter le vol du drone et les deux lames de rechange que nous avons utilisées pour les remplacer se sont brisées lorsque nous avons fait voler le drone sous une voiture. Nous vous recommandons d’acheter des lames supplémentaires et des protecteurs de lame pour moins de 10 euros pour compléter les quatre lames de rechange fournies dans la boîte.

    Le service à la clientèle de Hubsan est rapide et réactif : dans notre groupe de test de drones, c’est la seule entreprise qui offre un service à la clientèle en direct par chat. Nous avons eu une réponse à notre question sur le remplacement des lames en huit minutes.


    3
    Aukey Mohawk
    AUKEY - Appareils électroniques
    Disponible sur Amazon

    Les pilotes de drone plus expérimentés prêts à renoncer à certaines fonctions de vol assisté au bénéfice d’un vol plus rapide et plus agile devraient prendre en considération le Aukey Mohawk. Ce modèle a été le drone le plus réactif que nous ayons testé et le plus amusant à piloter en mode manuel – ce qui offre plus de contrôle au niveau du drone mais aucune aide pour le maintenir en l’air –  il a enregistré les temps les plus rapides parmi les plus grands drones que nous avons testé sur notre parcours d’obstacles intérieur. Ce drone offre quelques fonctions autonomes qui peuvent faciliter les fonctions usuelles, comme le décollage et le retour à son point de lancement. Il est aussi possible de faire des tours, comme des flips ou se retourner en appuyant sur un simple bouton.

    Le Mohawk était le drone le plus réactif de tous ceux que nous avons testés.

    Le Mohawk répond avec précision et agilité afin de toujours pouvoir voler au travers de vents légers à modérés. Mais cela demande un peu plus de concentration, ce qui atténue le plaisir du pilotage. À l’extérieur, nous avons pu compléter notre parcours d’obstacles avec le Mohawk en 27,09 secondes. Mais il nous a fallu deux essais. Nous avons également fait deux tentatives pour compléter la course à obstacles à l’intérieur. Notre temps en intérieur, 23,83 secondes, a été le plus rapide parmi les plus gros drones que nous avons testés (bien que même les modèles les plus rapides et les plus agiles aient eu des temps plus lents que les modèles plus petits parce qu’il est beaucoup plus difficile de faire voler un drone plus gros à travers les cerceaux et les portes). À l’extérieur, le Mohawk s’est montré moyen, en partie parce qu’il ne tenait pas automatiquement sa position, c’est ce qui fait qu’il est plus difficile de le faire voler avec précision.

    La batterie incluse du Mohawk dure 10 minutes. C’est la plus longue de tous les drone que nous avons testés. Vous devrez quand même vous arrêter de temps à autre pour la recharger ou la remplacer, juste un peu moins souvent que les autres. Le chargeur Noiposi et le pack de quatre piles de rechange que nous avons acheté – et que nous recommandons à tous ceux qui achètent le Mohawk – ont couté 60 % de moins qu’un pack similaire disponible pour le Parrot Swing.

    Bien que le Mohawk ait survécu à notre test de chute de 20 pieds, il se peut que vous ayez besoin de pièces de rechange. Les lames conçues pour le Parrot AR.Drone 2.0 sont la meilleure option. Malheureusement, ce sont aussi les lames de remplacement les plus chères en vente par rapport à n’importe quel de nos modèles.

    Le Mohawk n’a besoin d’aucun réglage et est prêt à voler dès qu’on le sort de la boîte. Il provient lui aussi d’une marque respectée et établie. Son représentant au service à la clientèle a répondu en moins d’une journée à notre demande d’aide par courriel.

    Les nouveautés qu’il faut attendre avec impatience

    Lors du CES 2019, Ryze Tech, une start-up chinoise, a présenté son drone Tello. Selon The Verge, ce modèle particulièrement léger est capable de capturer des vidéos à 360 degrés et de diffuser des images sur une tablette ou un casque VR. Evidemment, les photos de 5 mégapixels sont d’une qualité bien inférieure à celles des drones plus chers. Mais il est aussi équipé d’une capacité vidéo 720 p et peut se manœuvrer au travers de cascades tout en filmant de courtes vidéos grâce à sa fonction de vol monotouche appelée EZ Shots. Le Tello, qui utilise à la fois la technologie DJI et la technologie Intel peut décoller et atterrir dans votre main. Il peut voler pendant un maximum de 13 minutes plus longtemps que n’importe quel autre drone bon marché que nous avons mis à l’épreuve. Il devrait être disponible au prix de 100 euros en mars.


    4
    Eachine E010
    Generic - Jouet
    Disponible sur Amazon

    Le Eachine E010 est le drone le moins cher que nous avons testé et aussi l’un des plus amusants à piloter. Ce petit drone est presque incassable, ce qui en fait un choix amusant pour les enfants ou pour voler à l’intérieur si vous voulez quelque chose d’ultra bon marché. Mais bien qu’il s’agisse d’un joli drone pour les pilotes de course en herbe à obstacles, dans nos tests, il n’offrait pas autant de contrôle en vol que le X4 ou le Nano QX.


    5
    DM002
    Jouet - Goolsky
    Disponible sur Amazon

    Le DM002 nous a été recommandé par un expert en drones de course, et nous avons pu comprendre pourquoi : Vous pouvez assembler le drone vous-même, et il est aussi possible d’avoir plusieurs options de personnalisation. C’est ce que les amateurs préfèrent. Cependant, nous avons cassé le drone pendant le processus d’assemblage, et il n’a jamais décollé. C’est trop de tracas pour la plupart des débutants.


    6
    Cheerwing CW4
    drone - drone pas cher

    Le Cheerwing CW4 possède quelques atouts : vol stationnaire autonome, décollages et atterrissages automatiques, flips et appareil photo. Cependant, ce drone a été conçu comme un drone photographique. Donc, dans nos tests, il était plutot lent à voler par rapport aux drones plus focalisés sur la course. Il a effectué l’un des temps de parcours d’obstacles les plus lents et il était aussi beaucoup plus susceptible de dériver que le Parrot Swing. Mais si vous insistez à vous procurer un appareil photo dans un drone de moins de 100 euros, ce modèle pourrait être une bonne option.


    7
    DBPower MJX X400W
    Jouet - DBPOWER
    Disponible sur Amazon

    Le DBPower MJX X400W est un drone photographique similaire au Cheerwing CW4. DBPower offre des caractéristiques telles que des flips et le streaming en direct de la caméra vers votre téléphone. Mais ces caractéristiques n’étaient pas suffisantes pour surmonter ses mauvaises performances lors de notre test de parcours d’obstacles, car ce modèle était lent et difficile à contrôler.


    8
    UDI U818A
    Appareils électroniques - YKS
    Disponible sur Amazon

    Bien que l’UDI U818A ait une caméra et un design visuellement intéressant avec quatre grands cerceaux entourant les pales de l’hélice, nous avons trouvé qu’il était lent et difficile à piloter – le cadre en plastique léger tentait de s’éloigner au vent. Ce drone permet d’appuyer sur un sul bouton pour faire un flip.


    9
    Promo
    DJI Mavic Pro II
    DJI - Appareils électroniques
    Disponible sur Amazon

    Deux adjectifs suffisent pour décrire le DJI’s Mavic Pro : portatif et puissant. Capable de se replier jusqu’à adopter un format ultra compact, le DJI Mavic Pro est un modèle de choix pour les fans de quadricoptères. Le nouveau système de transmission OcuSync lui confère une portée de près de 7 km, une vitesse de 64 km/h et une autonomie de 27 minutes environ, grâce à une batterie puissante. La portée du drone par rapport à la station est contrôlée par GPS et satellite pour une localisation précise. Grâce à la redondance des capteurs, le mode d’évitement d’obstacles permettra au Mavic Pro d’esquiver tout obstacle susceptible de le heurter.

    Visuellement, le Mavic Pro, dont les dimensions sont 8,3 x 19,8 x 8,3 cm, est différent de la gamme de quadricoptères très populaire de DJI. Il a en outre plus de contours et de formes angulaires. Les pattes plus courtes du Mavic Pro donnent l’impression qu’il atterrit sur son ventre ; ses bras arrière pivotent vers le bas pour se replier sur eux-mêmes tandis que les bras avant se replient sur la partie supérieure du corps principal. Gros avantage : ce modèle se range facilement dans un sac à dos.

    Le drone se configure en un claquement de doigts et, après l’avoir connecté à la télécommande, vous pouvez ajouter un smartphone faisant office d’écran. La télécommande compacte est aussi bien conçue que le Mavic Pro lui-même, avec deux joysticks contrôlant la hauteur, la direction et les mouvements. Une molette de défilement à l’arrière permet d’ajuster le support caméra, tandis qu’une autre peut se programmer. La caméra permet d’enregistrer des vidéos 4K à 30 fps ou 1080p à 96 fps. Il est possible de diffuser en live sur Facebook, YouTube et Periscope à 30fps. Il est également possible de prendre des photos à l’aide de la caméra de 12 mégapixels.


    10
    Yuneec Q500 4K Typhoon
    YUNEEC - Accessoire
    Disponible sur Amazon

    Prêt-à-voler, le quadricoptère Yuneec Q500 4K Typhoon est un excellent choix pour les pilotes de drones qui souhaitent monter d’un échelon par rapport à leur premier modèle.
    Doté d’une caméra avec support à 3 axes anti-vibration CGO3 et d’un objectif à mise au point fixe, le Q500 prend très facilement des vidéos et des images d’excellente qualité. La caméra 4K stabilisée peut aussi prendre des vidéos en slow motion, 1080p, de 120 images par seconde et des photos de 12 mégapixels grâce à sa caméra Steadygrip. Votre smartphone fait alors office de viseur pour images.

    Le design est soigné, élégant et moderne – un style que l’on retrouve chez les modèles de la gamme de prix supérieure. Le Q500 a été créé pour être portatif ; les pattes et la caméra se détachent facilement sans l’aide d’aucun outil. La télécommande offre un design unique tout aussi impressionnant, à moitié joystick, à moitié écran Android. Le joystick ST10+ de la station au vol vous permet de faire bien plus que juste piloter le drone. En effet, vous pouvez aussi contrôler la caméra, pour voir ce que la caméra voit en temps réel. Les boutons déclencheurs faciles d’accès permettent de prendre rapidement des vidéos et des photos. Vous pouvez également commander la vitesse de vol du Q500 et la hauteur de sa caméra à l’aide des manettes.

    Le premier vol avec le Q500, une fois sorti de son emballage, est programmé selon ce qu’Yuneec appelle le mode « smart mode », qui vous permet de piloter le drone manuellement. Une fois le premier vol effectué, le Q500 a également un mode Angle pour prendre les meilleures images et vidéos possible. Le mode Home permet de le ramener à son point de décollage initial à l’aide d’un simple bouton. L’autonomie de vol est d’environ 15 minutes.


    Quelques conseils avant d'acheter

    J’ai passé les cinq dernières années à faire la chronique de l’essor des drones modernes. Y compris les quadcoptères photographiques et leurs petits cousins plus agiles conçus pour la course. J’ai passé des centaines d’heures à piloter des drones dans divers environnements. C’est ce qui m’a permis de bien connaître leurs capacités ainsi que leurs éventails d’applications possibles.

    Tout en faisant des recherches dans ce guide, nous avons fouillé des sites comme Amazon et Banggood à la recherche de drones populaires. Nous avons également consulté les guides d’achat de drones existants et interviewé trois experts : Marque Cornblatt, PDG de l’Aerial Sports League ; Brandon Reinert, qui vend des drones au Midwestern hobby store Hub Hobby et Sean Wendland, un pilote de drone qui est aussi le dirigeant du drone think tank Flight Club.

    Qui devrait se procurer un drone

    L’attrait des drones devient évident pour quiconque les voit voler. Qu’il s’agisse de faire des vidéos aériennes à couper le souffle ou pour faire des courses à 60 milles à l’heure, un drone permet la sensation de pouvoir s’octroyer le pouvoir de voler comme l’a toujours cherché toute l’humanité à le faire.

    Mais tout le monde n’a pas la possibilité de dépenser des centaines de dollars pour s’en approprier un. Un bon drone de photographie aérienne coûte généralement 1 000 euros ou plus. Mais si vous ne désirez que vivre la sensation de vol, vous pouvez acheter un drone doté d’un appareil photo de basse qualité (ou pas du tout) particulièrement conçu pour le vol rapide et amusant pour moins de 100 euros.

    Vouloir dépenser moins de 100 euros pour un drone signifie aussi le sacrifice de certaines importantes caractéristiques agréables telles que la vidéo HD et les modes de vol autonome avancés. Cependant, les drones de cette gamme de prix ont malgré tout beaucoup à offrir. Ils sont parfaits pour l’apprentissage des bases de la course et de l’agilité (pensez à voler autour des drapeaux ou à faire des tours comme les flips), ou pourquoi pas à chasser le chien dans la maison. Toute personne n’ayant pas la certitude que les drones deviennent un passe-temps sérieux ou qui en achète comme cadeau pour un enfant sujet aux accidents devrait envisager de commencer par un drone dans cette catégorie en premier. Les pilotes aspirant à participer à des courses de drones – un sport de plus en plus professionnalisé exigeant de contourner des obstacles à des vitesses allant jusqu’à 80 milles à l’heure – peuvent également trouver des options de base intéressantes pour améliorer leurs vols.

    Les drones de moins de 100 euros sont une simple imitation de leurs homologues plus coûteux à certains égards. Ce sont généralement des quadricoptères – C’est la forme de drone la plus facile à piloter – ils peuvent aussi inclure une caméra de faible qualité ou voler en modes de vol autonome basiques, comme le décollage ou l’atterrissage par simple pression d’un bouton. Certains drones bon marché sont construits explicitement pour la prise de selfies, ce qui signifie qu’ils sont adaptés pour le vol autonome et la photographie, mais pas vraiment pour le pilotage manuel. Les prix relativement bas des modèles de cette catégorie signifient bien que vous ne pouvez espérer avoir l’ensemble complet de caractéristiques d’un drone maniable. C’est pourquoi nous nous sommes concentrés sur le drone qui a fourni l’expérience de pilotage la plus amusante par rapport à ses caractéristiques.

    La plupart des drones bon marché fonctionnent avec un contrôleur radio doté de deux joysticks pour contrôler le mouvement du drone vers le haut, le bas et de droite à gauche. Ils sont similaires aux contrôleurs que l’on peut trouver sur des drones plus chers. Ce qui ramène à dire que piloter un drone bon marché vous préparera à utiliser ses grands frères plus performants- si vous veniez à acheter un drone bon marché et que vous décidiez par la suite de le mettre à niveau, la transition de votre savoir-faire du contrôle des commandes de vol se fera de façon naturelle. En fait, il faut savoir que les drones les plus chers sont généralement plus faciles à piloter du fait de leurs options de vol autonome plus avancées.

    Toute personne désireuse de faire d’excellentes photographies aériennes à partir de drone devrait éviter cette catégorie de drones et dépenser un peu plus pour s’offrir un drone compatible GoPro, ou même beaucoup plus en choisissant un drone équipé d’un appareil photo possédant des fonctions avancées de vol autonome. (Consultez notre guide des meilleurs drones de photographie.) Les véritables pilotes de drones devraient plus réfléchir à dépenser une certaine somme pour un drone évolutif pouvant évoluer en fonction de leurs besoins au sujet de courses et de la concurrence. Nous ne vous parlerons pas des drones de course très coûteux dans ce guide, mais FPV Drone Reviews couvre parfaitement le sujet.

    Sachez que l’industrie des drones évolue à une vitesse fulgurante. Les drones les plus vendus dans la catégorie des moins de 100 euros évoluent de mois en mois en proposant à chaque fois des modèles proposant de nouvelles technologies et souvent moins chères. Cependant, les contrefaçons s’avèrent être omniprésentes. Donc, à moins que vous ne vous en teniez à une marque établie et réputée, il est à craindre que le service à la clientèle soit médiocre ou totalement inexistant.

    Comment nous avons fait notre choix

    Nous avons lu les guides existants sur des sites Web tels que Tom’s Guide et CNET, et nous avons fouillé le site internet Amazon pour trouver les meilleurs drones actuels disponibles. Nous avons également demandé aux experts quelles étaient les caractéristiques les plus importantes à rechercher concernant un drone bon marché. Nous avons trouvé des dizaines de drones disponibles pour moins de 100 euros, mais nous nous sommes concentrés finalement sur des modèles qui se répartissent en deux catégories : le plaisir du vol et celui de la course.

    Pour le plaisir du vol, nous avons recherché les caractéristiques suivantes.

    • Fonctions autonomes de base : Cela peut rendre l’expérience du pilotage de vol plus facile et moins stressante. Parmi les plus courantes, il y a le fait d’appuyer sur un bouton pour que le drone décolle, atterrisse ou retourne automatiquement à son point de départ. Plus important encore il y a aussi la capacité à maintenir un drone à une certaine hauteur et position même si le pilote venait à lâcher les manettes.
    • Les modèles prêts à voler : Nous avons préféré les modèles sans connaissances avancées au préalable ou devant posséder des pièces supplémentaires nécessaires pour démarrer.
    • Temps de vol de six minutes ou plus : Il n’y a pour l’instant aucun moyen de contourner la courte durée de vie des batteries des drones. Mais il est cependant possible d’avoir le temps de faire plus que de décoller et d’atterrir.
    • Batteries de rechange : En raison des courtes durées de vol, des batteries supplémentaires devraient être disponibles à l’achat.
    • Résistance à la rupture : Quel que soit votre niveau d’expérience, il sera impossible d’éviter les crashs répétitifs pour les drones. Tout drones ne pouvant supporter un quelconque impact plus ou moins fort n’a été considéré dans le test.
    • Pièces de rechange disponibles : que ce soit un rotor ou une autre pièce, il est impossible d’éviter la casse, les modèles sont choisis de sorte à ce que des pièces de rechange soient facilement disponibles à l’achat (et à un prix raisonnable).
    • Contrôleur : posséder un contrôleur, au lieu de faire voler le drone uniquement via une application d’un appareil mobile permet une plus grande précision.
    • Souplesse : La capacité de changer de direction avec souplesse ou d’exécuter des figures acrobatiques rend l’expérience de pilotage plus facile et plus divertissante.
    • Service à la clientèle : Les drones se détériorent assez facilement. Il est donc important de pouvoir obtenir de l’aide lorsque vous en avez besoin.
    • Aucune nécessité de caméra : Une caméra basique peut ajouter quelques fonctionnalités aux drones telles qu’une prise de vue de la première personne accessible grâce à un appareil mobile ou un casque d’écoute de réalité virtuelle. Mais il est aussi possible de s’amuser avec l’un d’entre eux sans.

    Les drones de course sont un peu différents – ils ont tendance à épuiser leurs batteries plus rapidement et omettent les fonctions d’autonomie au profit de la vitesse et de l’agilité – donc, lors de l’évaluation de ces modèles, nous ne nous sommes pas souciés de la durée de vie de la batterie ou s’ils avaient un décollage ou un atterrissage automatique. Nous avons plutôt utilisé le reste des critères énumérés ci-dessus. Cependant, nous avons tout de même accordé la priorité à l’agilité.

    Comment nous avons fait nos tests

    Nous avons testé neuf drones en les faisant voler dans un entrepôt de 8 600 pieds carrés, dans un environnement isolé derrière un entrepôt et. Lorsque les drones étaient de petite taille ou faciles à contrôler, nous l’avons fait dans un appartement de 750 pieds carrés avec des hauteurs de plafonds de 11 pieds carrés. Dans l’entrepôt, nous avons mis en place un  parcours d’obstacles assez courts et avons chronométré le temps qu’il a fallu pour faire voler chaque drone à travers un cerceau, autour d’un drapeau et sous une porte. (Bien que certaines des différences de temps puissent être attribuées à la façon dont le pilote a piloté cette descente particulière, les temps nous ont donné une idée générale de la facilité de piloter chaque drone et de la vitesse et de l’agilité de chaque modèle). Dans le parking, où les conditions de vent rendaient le contrôle du vol plus difficile, nous avons chronométré le temps qu’il fallait pour faire voler chaque drone à travers un cerceau. Plus important encore, nous avons considéré à quel point il était facile et amusant de piloter chaque drone. Comme je suis un pilote de drone modérément expérimenté, nous avons également fait une tentative d’expérience complète de niveau débutant en pilotant chaque drone.

    De plus, nous avons chronométré le temps nécessaire à la mise en place de chaque drone. Nous avons testé les modes de vol spéciaux et les fonctions autonomes. Et nous avons lâché chaque drone d’une hauteur d’environ 20 pieds sur du béton pour tester sa robustesse. Nous avons aussi demandé aux agents du service à la clientèle où il était possible d’acheter des lames de rechange. Enfin, nous avons pris note de leur temps de réponse et de l’utilité de leur réponse en globalité.

    Comment est effectué le comparatif Les meilleurs drones à moins de 100 euros à acheter en 2019 ?

    Chaque utilisateur de la plateforme a l'opportunité de recommander, de conseiller ou d'ajouter la proposition qu'il souhaite.
    • Performance : Les propositions ayant reçu le plus de recommandations par les utilisateurs (bouton "Recommander") auront une meilleure position dans la classement. Le principe est d'obtenir le meilleur comparatif possible en se basant sur les avis et les expériences de chacuns des utilisateurs de la plateforme.
    • Transparence : Tous les comparatifs tels que "Les meilleurs drones à moins de 100 euros à acheter en 2019" sont 100% gérés par la communauté elle-même. Seules les recommandations des utilisateurs jouent un rôle dans le classement et le comparatif Les meilleurs drones à moins de 100 euros à acheter en 2019.
    • Simplicité : Un seul bouton est nécessaire pour mettre en avant une proposition. Si une proposition n'est pas présente dans la liste proposée, l'utilisateur a la possibilité de la rajouter ou de la compléter.
    Fermer le menu