Les meilleures chaussures de course pour femme en 2019

  • Mis à jour il y a 1 semaine
  • 0 solutions
Pour réaliser notre sélection, nous avons demandé à 29 coureuses de tester 16 paires de chaussures de course. Au total, 2400 kilomètres ont été parcourus en cinq semaines et la conclusion du test a donné la Brooks Ghost 10 comme la meilleure paire de chaussures de course neutres pour les femmes. Toutefois, si ce style ne vous convient pas, si vous cherchez un modèle plus stabilisant, si vous préférez un modèle à semelles fines ou si vous aimez courir pieds nus, vous trouverez les chaussures qui peuvent vous convenir parmi notre sélection.
  • 0 contributeurs
  • Avatar des contributeursAvatar des contributeursAvatar des contributeursAvatar des contributeursAvatar des contributeursAvatar des contributeursAvatar des contributeurs

    Outre les 29 femmes ont parcouru près de 1 500 miles en cinq semaines, donc environ 94 miles dans chaque paire de chaussures, nous avons fait appel à cinq experts podiatres, entraineurs, physiothérapeute et concepteur de chaussures de course, pour définir les points les plus importants dans la conception des chaussures.

    Les modèles que nous avons testés sont des chaussures de course au quotidien, pour un compétiteur qui doit bien s’équiper pour l’entraînement ou un coureur occasionnel. Ces chaussures ne sont pas nécessairement destinées aux longues courses de plus d’une heure et sont indiquées pour les personnes qui marchent pour la forme physique. Par ailleurs, pour la salle de gym, vous vous tournerez aussi un peu plus vers les chaussures plus plates. En outre, pour notre  sélection, nous avons évité des chaussures qui revendiquaient des fonctionnalités spécialisées (ultralégères, ultra-matelassées, ultra-stabilisantes, etc) car nous ne cherchions pas à recommander des chaussures pour des utilisateurs ou des usages plus spécialisés.

    Comment avons-nous choisi ?

    Notre liste initiale contenait près de 90 paires de chaussures de course. Nous avons cependant demandé à nos experts de définir ce dont les coureurs ont besoin, en plus des avis des magazines spécialisés comme Runner’s World, Running Shoes Guru, ou RunRepeat. Nous avons aussi cherché des chaussures décrites comme étant à la fois rembourrées et réactives (c’est-à-dire offrant l’effet « rebond »), bien que ces deux caractéristiques soient souvent contradictoires. Traditionnellement, la plupart des chaussures de course ont une semelle de 10 mm à 12 mm plus épaisse au talon, et c’est ce que la plupart des coureurs préfèrent. Enfin, nous avons fixé un plafond de prix de 140 $. Au final, nous avons retenu 16 paires de 13 fabricants, dont 12 chaussures neutres et 4 chaussures à stabilités.

    Comment avons-nous testé ?

    Pour chacun des 16 modèles retenus, les coureuses avaient pour mission de parcourir un minimum de 24 kilomètres en 5 semaines. Le kilométrage moyen par testeur par chaussure a atteint les 50 kilomètres. La plupart de nos testeurs se sont catégorisés comme des coureurs « sérieux », bien que certaines d’entre elles courent seulement pour rester en forme. Chacune d’elles pouvait ainsi analyser de façon réfléchie la façon dont les chaussures se sentaient sur leurs pieds.

    Nous avons surtout demandé à nos testeurs de donner des analyses sur les points suivants :

    • L’amorti : la capacité d’une chaussure à absorber ou adoucir l’impact. Nous avons aussi demandé aux testeurs d’évaluer la quantité de rembourrage.
    • La réactivité : l’effet de rebond qui vous propulse au fur et à mesure que vous progressez.
    • Le port : la capacité des chaussures à être portées sans effort. Nous avons demandé aux testeurs d’évaluer la tenue des chaussures tout en gardant cette idée à l’esprit.
    • La sensation au sol : la capacité des chaussures de course à protéger vos pieds du sol, tout en gardant la possibilité de sentir certaines irrégularités et corriger pour ne pas se tordre une cheville.
    • L’ajustement de la chaussure : la capacité des chaussures à se reformer au fil du temps pour s’adapter au pied du coureur et la durée de la période de rodage.
    • La semelle et le support supérieur : la capacité des chaussures à soutenir le pied entier d’un coureur sans constriction, sans pression et sans frottement. Par ailleurs, il ne devrait être ni trop mou ni trop ferme sous les pieds. La partie supérieure et la partie inférieure de la semelle ont été notées séparément par les testeurs.
    • Le poids
    • Le design

    Comment choisir la bonne paire de chaussures ?

    Notez que la plupart des fabricants de chaussures de course divisent leurs produits en deux catégories principales : les chaussures neutres et les chaussures de stabilité ou « motion-control ». Une chaussure neutre n’affectera pas votre démarche normale, mais elle vous procurera un soutien supplémentaire et un coussin pour protéger vos pieds du sol. D’autre part, les chaussures de stabilité ont une mousse plus dense le long de la voûte plantaire. Ils peuvent également avoir un talon plus rigide, ce qui réduit le mouvement latéral du pied. Nos experts recommandent de commencer avec des chaussures neutres et de passer à des chaussures de stabilité. Vous verrez par vous-même lesquelles sont les mieux adaptées à vos pieds.

    En outre, pour un meilleur confort, les experts recommandent de choisir la bonne largeur et la bonne longueur, et même de laisser une petite marge par rapport à votre orteil le plus long à l’avant de la chaussure. En effet, vos pieds s’agrandissent et gonflent lorsque vous courez. Par contre, un ajustement serré autour du talon est important pour empêcher votre chaussure de glisser de haut en bas. Il est ainsi préférable d’acheter une chaussure qui est à une moitié ou même à pleine taille au-dessus.

    Détails des solutions :

    Une question au sujet de ce comparatif ? Contactez nous en cliquant ici

    Fermer le menu