Connect with us

High-Tech

500 Internal Server Error (Solution)

deuxsecondes
Mis à jour le 28 novembre 2017 à 8:36

L’erreur 500 (Internal Server Error) veut dire par définition que c’est une erreur interne au serveur. Sauf que le problème se situe la plupart du temps dans un fichier ou un répertoire de votre site internet. Cette erreur est d’ailleurs commune avec WordPress. L’hébergeur n’est pas en cause à tous les coups.

Donc avant de signaler l’erreur à votre hébergeur, il serait judicieux de faire les vérifications ci-dessous :

Supprimez l’option « +FollowSymLinks » de vos fichiers « .htaccess »

Si vous utilisez cette option, vous rencontrerez très certainement une erreur 500 HTTP pour raison de sécurité. Vous pouvez par contre remplacer cette option par +SymLinksIfOwnerMatch ou la supprimer entièrement. Sachez que cette option n’est d’aucune utilité pour le bon fonctionnement de votre site web.

Supprimez l’option « All » de vos fichiers « .htaccess »

L’utilisation de « Options All » peut entrainer une erreur 500 (Internal Server Error) pour les même raisons ci-dessus. Nous vous recommandons donc de supprimer l’option « All ».

Renommez votre fichier « .htaccess en « .htaccess-1 »

Testez l’accès de votre site web en renommant votre fichier « .htaccess » en « .htaccess-1 ». Si votre site web est créé à partir de WordPress, recréez un fichier .htaccess vierge et insérez cette ligne de code :

# BEGIN WordPress
RewriteEngine On
RewriteBase /
RewriteRule ^index\.php$ - [L] RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-f
RewriteCond %{REQUEST_FILENAME} !-d
RewriteRule . /index.php [L] # END WordPress

Si votre site internet est de nouveau accessible, alors vous pouvez être sûr que le problème vient bel et bien de votre premier fichier .htaccess.

Utilisez un CHMOD 644 sur les fichiers et CHMOD 755 sur les répertoires (dossiers)

Lorsque vous modifiez le CHMOD d’un fichier ou d’un dossier (CHMOD 777 par exemple), il est normal que le serveur vous retourne une erreur 500 (Internal Server Error) car ces droits sont interdits pour des raisons de sécurité.

Aime Deuxsecondes sur Facebook
Commentaires

À découvrir